Moleskine, city notebooks

Que tous ceux qui ne savent pas ce qu’est un Moleskine, lèvent le bras… Ouf, je ne suis pas le seul! Ou plutôt, qui n’a jamais vu un Moleskine? Allons, réfléchissez bien parce qu’il y a de fortes chances que vous ayez une fois ou l’autre entrevu ce curieux petit carnet noir, pas très joli, dans les mains d’un passant, d’un acteur de séries ou dans un livre d’histoire.

Moleskine original

Car s’il est bien un carnet en Europe qui peut se vanter d’être un mythe, c’est bien le Moleskine. Conçu et produit par une petite papeterie parisienne, le moleskine était, durant la première moitié du 21ème siècle LE carnet de l’avant-garde intellectuelle européenne. Parmi les célébrités qui ont eu recours à ce petit objet, on peut citer: Picasso, Hemingway et Van Gogh. Il disparut en 1986 faute de demande avant qu’un petit producteur Milanais ne reprenne le flambeau en 1998 et ne lui redonne une seconde vie. Et depuis, le succès est de nouveau au rendez-vous grâce à quelques adaptations du modèle original et un packaging simple mais efficace.

Le Moleskine 2007

Disponible en une seule couleur: noir, il se décline par contre dans une foule de version quadrillée, lignée, agenda ou carnet reporter et, depuis peu, en version City Notebook. La version City Notebook apporte de réels avantages lors de city-trips en Europe ou aux USA grâce à des petits outils fort pratiques comme des feuilles calques semi-adhésives qui vous permettent de dessiner votre parcours dans la ville sans abîmer les plans (métro, bus, centre-ville, etc.). Outre les calques, le City Notebook propose une partie « notes à jeter » (32 feuilles à détacher) et des zones avec onglet pour organiser mieux vos notes par jour de visite, par exemple. Le tout emballé avec une étiquette semblable à celle que l’on attache sur les valises à l’Aéroport.

Moleskine City Notebook

Bref, prenez un objet simple voir même pas très joli, ajoutez-y une touche de modernisme, une bonne dose de bonnes idées et saupoudrez le tout d’un peu de légendes et d’histoire et vous obtenez un compagnon de voyage irrésistible. Comme quoi, le succès ne réside pas que dans le look d’un objet…

Une communauté s’est d’ailleurs créée sur Internet autour du City Notebook visant à mettre en commun les souvenirs des villes visitées, ça se passe sur Moleskine city Blogs.

Prix de vente: 15,50€ (Disponible sur JNF Prod.)
22 villes sont déjà disponibles (liste complète sur Moleskine.it)

Plus de photos sur l’excellente galerie Flickr de Patrick Ng
Pour les curieux, le site Moleskinerie est une vraie caverne d’Ali-Baba
Sans oublier le site officiel: www.moleskine.it

Posté dans Inspiration

À propos de Céline

J'ai toujours eu un faible pour les jolies choses, celles qui ont ce petit truc en plus, celles qui inspirent. Maman pas peu-fière, je consacre mon temps libre à ma famille, mes amis, et à savourer les petits plaisirs de la vie.

Afficher tous les articles de Céline